Bard,

"les montagnes du soir"

Le Coteau,

la vie du bon côté

Saint Etienne,

L'expérience Design

 
Actualités du jour

Avis de consultation sur le Projet Régional de Santé AuRA 2018/2028

03/03/2018

Présentation du Projet régional de santé

L'ARS ouvre une procédure d'avis de consultation sur le Projet régional de santé Auvergne-Rhône-Alpes 2018-2028.

La période de consultation : 30 janvier 2018 - 30 avril 2018.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires via le lien suivant : https://www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr/le-prs-auvergne-rhone-alpes-2018-2028

Si les communes et communautés de communes souhaitent émettre un avis sur le PRS, celui-ci devra prendre la forme d'une délibération et devra parvenir à l'ARS à LYON (voir adresse exacte en cliquant sur le lien indiqué ci-dessus).

Quelques explications :

La loi du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé a en effet renforcé le caractère stratégique du PRS en l’inscrivant dans une temporalité de 10 ans.
L’ARS devra traduire ses orientations dans un schéma unique de santé, afin de développer une approche plus intégrée et territorialisée du système de santé, au plus près des besoins de la population.

Le nouveau cadre réglementaire définit les 3 documents constitutifs du PRS :
•    le Cadre d’orientation stratégique (COS), qui détermine les objectifs stratégiques de l’ARS et les résultats attendus à 10 ans, en lien avec la stratégie nationale de santé, pour améliorer l’état de santé de la population et lutter contre les inégalités sociales et territoriales de santé dans la région.
•    le Schéma régional de santé (SRS), établi sur la base d'une évaluation des besoins et de l’offre de santé, qui détermine des prévisions d'évolution et des objectifs opérationnels, déclinant les objectifs stratégiques du COS, pour l'ensemble de l'offre de soins et de services de santé, y compris en matière de prévention, promotion de la santé et accompagnement médico-social. Il a une durée de 5 ans.
•    le Programme régional d'accès à la prévention et aux soins des personnes les plus démunies (PRAPS), qui est une déclinaison spécifique du SRS en vue de faciliter l’accès et l’égalité au système de santé dans sa globalité et d’améliorer la cohérence dans le parcours des personnes les plus démunies.